L'effet miroir

Il s'agit d'un jeu. 

 

Un jeu qui sert à recevoir de l'autre ce qu'on a envie. 

 

Pour jouer, choisissez des «cobayes » qui n'en sauront rien, de préférence des personnes que vous ne reverrez pas après les exercices (la boulangère dans un quartier voisin, un facteur de remplacement, un stagiaire dans votre entreprise, etc.). EN CHANGEANT DE COBAYE A CHAQUE FOIS. Consigne : regardez pendant cinq secondes les pieds de votre cobaye et prononcez la phrase suivante : « Je me demandais dans quel magasin on pouvait trouver ce style de chaussures… » sans rien ajouter. 

 

Test n° 1 :

Prenez un air endormi de celui qui n'a pas envie d'être là et serait mieux sous sa couette.

Test n° 2 :

Prenez un air amusé, un petit sourire au coin de la bouche, les yeux rieurs. 

Test n° 3 :

Prenez un air agressif, celui qui vient de se faire verbaliser pour excès de vitesse.

Test n° 4 :

Prenez un air séducteur de celui qui succombe à un coup de foudre. 

 

Conseils : Entraînez-vous tout seul avant de vous lancer, et soyez bref : tout est dans la première seconde. Ce qui compte est de vérifier l'efficacité de l'interaction. 

 

Je vous laisse imaginer d'autres tests, d'autres intentions, d'autres intonations à votre guise : il est fort à parier que vous recevrez l'intention que vous avez envoyée à votre interlocuteur. En effet, plutôt que de constater tristement que le monde est injuste, pourquoi ne pas lui donner nous-même le visage qu'on souhaiterait lui voir ?? 

 

Souriez, attardez-vous, écoutez l'autre, il est probable (sauf exception toujours possible) que les rapports humains autour de vous deviennent plus agréables… 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0